Accueil / Economie / Économie: Douze accords afro-coréens signés lors du Sommet Corée-Afrique
ARCHIVE - Le sommet de deux jours s'est concentré sur l'élargissement des échanges commerciaux et la coopération entre la Corée et les pays africains. Photo: Uwe Anspach/dpa

Économie: Douze accords afro-coréens signés lors du Sommet Corée-Afrique

Ces accords, en plus de 34 autres protocoles, portent sur les minéraux critiques, l’aide au développement, l’infrastructure et la transformation numérique.

 

La Corée du Sud a signé douze accords et 34 protocoles d’accord avec des pays africains en marge du Sommet Corée-Afrique visant à renforcer la coopération avec le continent riche en ressources dans divers domaines, a déclaré la Présidence coréenne. Des délégations de 48 pays africains ont assisté au sommet de deux jours, qui s’est concentré sur l’élargissement des échanges commerciaux et la coopération englobant les domaines des minéraux critiques, de l’aide au développement, de l’infrastructure et de la transformation numérique, a indiqué l’agence coréenne de presse, Yonhap.

 

Les accords comprennent deux protocoles d’accord sur la coopération dans le domaine des minéraux critiques, six cadres de promotion du commerce et de l’investissement, trois protocoles d’accord sur la coopération en matière d’infrastructures et de mobilité, et des accords sur le Fonds de coopération pour le développement économique (EDCF), qui offre des prêts à faible taux d’intérêt.

 

Ce sommet est le premier du genre organisé par la Corée du Sud avec les pays africains et le plus grand sommet multilatéral depuis que l’administration de Yoon Suk Yeol a pris ses fonctions en mai 2022. « Le sommet a porté le dialogue Corée-Afrique au plus haut niveau et a établi un réseau étroit au niveau des dirigeants », a souligné la Présidence coréenne.

 

La Corée du Sud a exploré les moyens de renforcer les liens économiques et la coordination sur les questions internationales avec l’Afrique dans le cadre de sa vision de jouer un plus grand rôle sur la scène internationale. « La coopération avec l’Afrique n’est plus un choix, mais un impératif pour sécuriser les chaînes d’approvisionnement et ouvrir la voie à l’expansion des entreprises coréennes sur le marché », a déclaré la Présidence.

 

Avec dpa-news 

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Agriculture: Le Rwanda et la Guinée définissent un cadre de coopération agricole

L’économie des deux pays est centrée autour de l’agriculture, représentant respectivement 25 et 20 pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *