Accueil / International / Les Etats-Unis retournent en Somalie après 30 ans de rupture

Les Etats-Unis retournent en Somalie après 30 ans de rupture

Les États-Unis ont établi leur première présence diplomatique en Somalie depuis près de 30 ans.

Le département d’État a déclaré que cet « événement historique » reflétait les progrès réalisés par ce pays d’Afrique de l’Est.

L’ambassadeur Donald Yamamamoto dirige l’ambassade à Mogadiscio. Auparavant, il était basé à Nairobi, au Kenya.

Les États-Unis ont fermé leur ambassade en Somalie en janvier 1991, en plein combats entre les rebelles et le gouvernement, et ont dû évacuer par avion leur ambassadeur et leur personnel.

Le président américain Donald Trump a étendu ses opérations contre Al-Shabab en mars 2017 et l’armée américaine a mené plus d’une vingtaine de frappes aériennes, y compris des frappes de drone, en Somalie cette année.

Traditionnellement, les présidents américains hésitent à intervenir en Somalie depuis que 18 soldats des forces spéciales sont morts en combattant des milices à Mogadiscio en 1993.

Une célèbre bataille qui a inspiré le scénario du film « La chute du faucon noir ».

BBC

A propos guiquo-admin

Check Also

Emirats arabes unis: Décès du président cheikh Khalifa

Le président des Emirats arabes unis cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, qui avait accompagné ces …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.