Accueil / Politique / Guinée/Politique : Un jeune politicien sous l’œil de cyclone

Guinée/Politique : Un jeune politicien sous l’œil de cyclone

Menacé pour son opinion politique en Guinée, Mohamed Fatoumata Sylla, fervent défenseur  du programme de société du principal parti de l’opposition, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée(UFDG) dirigé par l’ex-premier ministre Cellou Dalein Diallo sous le régime du Feu général Lansana Conté a jugé nécessaire de quitter le pays pour se mettre à l’abri des autorités de Conakry qui veulent en découdre avec lui vaille que vaille.

Ce jeune à la fleur de l’âge a été contraint par les autorités guinéennes de quitter  son pays pour son engagement politique auprès de son leader Cellou Dalein Diallo pour aller vivre en France depuis le 25 novembre 2018.

Adhéré au parti l’UFDG le 07 février 2016, il se fera remarqué dès le départ par son travail au comité de base secteur 2 du quartier Hermakono, commune de Matam. Cette adhésion ne fera pas l’unanimité dans sa famille biologique qui est hostile au président Cellou et surtout mal indexé par la communauté dont il est issu.

Après la manifestation politique du 16 août 2016, dans la nuit certains militants du parti au pouvoir, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) qui ne veulent pas sentir l’UFDG et son président, lui ont fait avaler une pilule très amère en faisant une descente musclée chez lui, détruisant tout sur leur passage et même porter atteinte à son intégrité physique et certains membres de sa famille notamment sa sœur qui a été déflorée par des loubards du parti au pouvoir.

Pire le voisinage a alerté les gendarmes qui sont venus l’arrêter et conduit à la gendarmerie de Matam pour passer trois semaines avant d’être libéré  moyennant des espèces sonnantes et trébuchantes que son parti a payées à la gendarmerie.

A sa sortie de prison, des témoins oculaires ont fait savoir à la presse que son père l’avait chassé de la famille puisque ne voulant pas quitter le parti que dirige Cellou Dalein Diallo.

A cause de sa détermination pour l’instauration d’un véritable Etat de droit en République de Guinée, les militants de l’UFDG de sa section de base l’ont élu au poste de secrétaire chargé à l’organisation et à l’implantation, le 05 mars 2017.

Vue tout ce qu’il a vécu comme difficultés en adhérant à ce grand parti, il est  obligé de continuer le combat politique pour l’avènement d’une société juste où l’égalité de chance est accordée à tous. .

Participant à la manifestation de l’opposition, le 02 août 2017 pour exiger la tenue des élections locales, il sera une fois encore arrêté au cours  de cette manifestation qui avait enregistré des morts, des blessés par balles et d’importants dégâts matériels. Mohamed Fatoumata Sylla passera un mois en prison à l’escadron mobile numéro 2 de Hamdanlaye. Cette fois-ci, il a fallu que ses amis coiffeurs l’aident à sortir de la prison en payant un montant qui s’élève à hauteur de 3 millions et en signant un engagement de ne plus participer à une manifestation pour qu’il puisse recouvrer sa liberté.

La manifestation du 23 octobre 2018 contre le non-respect des accords du 12 août 2018 pour l’installation des maires et des conseillers communaux a été aussi une occasion pour les forces de l’ordre d’arrêter Mohamed Fatoumata Sylla et conduit à l’escadron mobile numéro 2 de Hamdanlaye. Et là, grâce l’implication personnelle de son oncle et de son frère, il a réussi à s’évader de la prison et quitter le pays pour aller s’installer en France.

Aux dernières nouvelles, cet activiste de la principale formation politique de l’opposition serait recherché par les forces de l’ordre dans le seul but de l’abattre.

Minkael  Camara

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

ADMINISTRATION PUBLIQUE : LE PREMIER MINISTRE FÉLICITE LES PREMIERS DIPLÔMÉS

Conakry, 18 mai 2022 – Le programme de maîtrise en administration publique en Guinée a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.