Accueil / Politique / Guinée/Violation de droits de l’homme : Une mauvaise nouvelle pour le régime d’Alpha Condé

Guinée/Violation de droits de l’homme : Une mauvaise nouvelle pour le régime d’Alpha Condé

Au moins (32) eurodéputés ont adressé la semaine dernière une lettre conjointe au Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, pour lui signifier leur préoccupation majeure face à des situations de violences et violations des droits de l’homme enregistrées en 2020 Guinée.

Selon ces députés européens, le double scrutin  référendaire et législatif voulu par Alpha Condé a été organisé, en violation de la constitution et des lois électorales, avec un fichier taillé sur mesure, dans un contexte de violences inouïes ayant entrainé la mort de 99 personnes, dont une trentaine enterrée nuitamment  en pleine forêt dans des fosses communes à N’zérékoré, des centaines de blessés des milliers d’arrestations et des destructions massives de biens.

Pour eux, cette impunité accordée aux auteurs des crimes, anciens et récents par l’actuel président guinéen (Alpha Condé), a été régulièrement dénoncée par les organisations de défense des droits de l’homme comme Amnesty international, HRW et la FIDH.

Par ailleurs, ces eurodéputés cherchent à savoir comment l’UE compte-t-elle mettre en action son nouvel instrument de sanction pour sanctionner ces personnalités responsables de violations graves des droits humains en Guinée ?

 

Voici la copie de ladite lettre

 

Karifa Zoumanigui

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée: Le Ministre de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine reçoit le Représentant résident du PNUD

Le nouveau Ministre de la Coopération internationale et de l’intégration africaine, M. Thierno Amadou Diallo …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.