Accueil / Economie / Hyraulique: le ministre Taliby Sylla et l’Ambassadeur d’Allemagne en Guinée signent le contrat de financement et d’exécution du projet PIDACC

Hyraulique: le ministre Taliby Sylla et l’Ambassadeur d’Allemagne en Guinée signent le contrat de financement et d’exécution du projet PIDACC

Le ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla et Matthias Veltin ambassadeur de la République  fédérale d’Allemagne en Guinée ont signé dans la soirée de ce Jeudi 07 décembre 17 le contrat de financement et d’exécution  du projet programme intégré du développement et d’adaptation  aux changements climatique (PIDACC).

C’est une assistance financière de dix-neuf milliards  dix millions de francs CFA  (19 010 000 000 FCFA) que la République fédérale d’Allemagne vient d’octroyer à l’Autorité du Bassin du Niger à travers son programme intégré du développement et d’adaptation aux changements climatiques. Un programme qui découle du plan d’actions  pour le développement durable dudit basin et de son programme d’investissement adopté par les 9 pays membres de  cette organisation.

Pour matérialiser cet acquis, le ministre en charge de l’énergie et de l’hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla et l’ambassadeur d’Allemagne en Guinée, Matthias Veltin ont procédé à la signature  de ce  contrat qui  va intervenir en Guinée dans la portion du bassin du fleuve Niger qui couvre deux régions naturelles de la Guinée ( la haute Guinée et la Guinée forestière) reparties en 3 régions administratives notamment :Kankan, Faranah et Nzérékoré. Il porte essentiellement sur trois (3) composantes. La première composante est axée sur le développement de la résilience des ressources et des écosystèmes pour un montant de 7 351 567 060 FCFA. La seconde composante  est basée sur le développement des populations du bassin avec un montant estimé à 9 968 000 000 FCFA et la dernière  est celle de la coordination du  projet pour une enveloppe financière 687 000 FCFA et les mesures d’accompagnement  pour un montant de 1 685 000 000 FCFA.

Selon le ministre Cheick Taliby Sylla, cette assistance financière  permettra non seulement à l’autorité du Bassin du Niger d’améliorer la résilience des populations et des écosystèmes du bassin dudit fleuve mais aussi au renforcement de l’intégration régionale des pays membres dont entre autres : la Guinée, le Burkina Faso, le Bénin, la Cote d’Ivoire, le Mali, Le Niger, le Cameroun, le Tchad et le Nigéria.

Quant au diplomate allemand, Matthias Veltin, cette assistance financière de son pays à l’ABN a pour trois raisons : renforcer  la coopération régionale sur les ressources hydrauliques dont le Bassin du Niger ; une activité dans le cadre de lutte contre le changement climatique et pour la protection de l’environnement et enfin  renforcer la coopération Allemagne et la Guinée.

En Guinée comme dans les autres pays membres de l’ABN, la mise en valeur de la grande diversité des ressources en eau et sol du bassin du Niger nécessite la réhabilitation et la réalisation de diverses infrastructures pour faire face à l’accroissement des besoins des populations dans  différents secteurs. Cette assistance pourrait être  une autre image illustrative

 

 

Cellule de communication du  département

A propos guiquo-admin

Check Also

Cameroun : 125 millions de dollars pour améliorer l’enseignement secondaire et renforcer les compétences

Il s’agit d’un projet qui devrait « bâtir un système éducatif plus efficace, inclusif et résilient ». …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.