Accueil / Société / Culture : le journaliste Abou Bakr 224 signe son retour sur scène avec un nouveau single ‘’EMINIKHI’’

Culture : le journaliste Abou Bakr 224 signe son retour sur scène avec un nouveau single ‘’EMINIKHI’’

 

Après deux ans d’absence dans le paysage musical guinéen, l’artiste chanteur Abou Bakr 224 revient avec son nouveau single, baptisé ‘’EMINIKHI’’, qui sera disponible le samedi 24 mars prochain sur toutes les plates formes de téléchargement légales.

Plusieurs singles à son actif, dont « Piti-Pötö, Dôndôn, Politicien et Fa Simity Night ». ‘’EMINIKHI’’, dans ce morceau chanté dans un style dance hall, Abou Bakr 224 parle des mineures excitées ou agitées qui sortent avec les vieux hommes, aussi mènent la vie de débauche.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce jeune artiste chanteur considéré comme le multiple talent, en dehors de la musique, il est web journaliste culturel depuis 2014 et artisan cordonnier fabricant de 2010 à nos jours.

Influencé très tôt par la musique en 2001, par la complicité d’un de ses grands, appelé Muslim. Avec ce dernier, ils fondent un groupe de rap, mais hélas, ce groupe n’a pas eu longue vie et il créa à nouveau le groupe “Obligé” avec ses amis d’enfance.

Après la dislocation de leur groupe, il s’est retrouvé en solo en 2011. Attiré  par le reggae, ragga, dance hall et le rub dub. Pour se tailler une place  de choix   dans le milieu artistique, particulièrement  celle de la musique urbaine, il a choisit le reggae comme la voix d’expression, car pour lui, cette discipline reflète la sagesse, la spiritualité et l’amour.

En 2012, il a participé la compil ‘’Contact Détection’’, sortie lors de la 10ème édition du festival ‘’Rap Aussi’’, le 28 et 29 avril de la même année. Dans cette compil produite par le label Contact Évolution, cet artiste a fait preuve de maturité en se faisant remarquer par son morceau ‘’Piti-Pötö’’.

 

Sa présence dans cette compil a porté fruit en se matérialisant par la célébrité, la confiance du producteur de ce chef d’œuvre en son niveau musical, l’acquisition des nouvelles expériences auprès des différents talents qui regorgeaient ce bloc des détectés, dont Talibe le sage, Souli-Souli, Kam-Kab’s, Ans-T-Crazy, Sisky Marcello, Saint Abraham, Naby Layone et Abou Bakr.

 

 

Par Abou Bakr

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Média : après plusieurs mois de tractations, Alpha Abdoulaye Diallo du journal le populaire prend la tête de l’AGEPI

Le congrès électif du bureau exécutif de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) s’est tenu à nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.