Accueil / Société / Tenue de l’atelier de Validation des résultats de l’Enquête Nationale sur l’Emploi et le Secteur Informel en Guinée (ENESIG 1

Tenue de l’atelier de Validation des résultats de l’Enquête Nationale sur l’Emploi et le Secteur Informel en Guinée (ENESIG 1

Ce vendredi 03 janvier, le ministère du plan et de développement économique  à travers la Direction générale de l’Institut National de la Statistique (INS) a organisé  un atelier de validation des résultats de la première Enquête Nationale sur l’Emploi et le Secteur Informel en Guinée (ENESIG 1).

Au cours de cette journée d’échange, il était question pour les experts de présenter les résultats sur l’enquête sur l’emploi, et le secteur informel en République de Guinée en vue de la validation du document final.

Selon le Directeur Général Adjoint de l’Institut National de la Statistique, Mamadou Camara,  l’Enquête Nationale sur l’Emploi et le Secteur Informel en Guinée (ENESIG 1) est la première du genre dans notre pays. Elle fait partie non seulement des opérations statistiques nationales inscrites dans la Stratégie Nationale du Développement de la Statistique (SNDS) pour le suivi-évaluation du Programme National Développement Economique Social (PNDES), mais surtout elle figure dans la feuille de route pour la réévaluation du Produit Intérieur Brut (PIB) en Guinée ou tout simplement des opérations importantes pour la migration du SCN93 au SCN2008.

« Cette enquête fait partie de la famille d’enquête communément appelée enquête 1-2-3, c’est-à-dire, une série d’enquêtes successives pour évaluer les conditions  de vie des ménages à travers la mesure des activités économiques (emploi), du secteur informel et du niveau de consommation des ménages. En plus des récentes enquêtes réalisées notamment l’EDS 2018, EHCVM -2018-2019, l’ENESIG 1 comme son nom l’indique, est focalisée essentiellement sur la mesure de l’emploi d’une part, et la mesure du Secteur Informel, d’autre part. La collecte de données a été réalisée au moyen des tablettes avec l’appui technique et financier de l’Union Européenne à travers le Projet d’Appui au Renforcement des Fonctions Statistiques de l’Etat (PARFSE) et du PNUD pour un montant d’environ 260 mille Euros. Pour ce faire, un échantillon de 4140 ménages répartis dans 345 zones de dénombrement a été tiré de manière à ce que les résultats soient représentatifs au niveau régions administrative et  milieu de résidence. Et, l’opération a mobilisé 123 personnes dont 8 superviseurs ; 23 chefs d’équipes et 92 enquêteurs,  et 27 véhicules pour 35 jours de terrain ».

Poursuivant, il a souligné qu’en termes de résultats, la population en âge de travailler est estimée à 53,1%.

«  Cette frange de la population en âge de travailler est constituée de 51,8% des jeunes âgée de 15 à 34 ans et 59% y vivent en milieu urbain. Le taux de participation à la main d’œuvre est de 67,1% chez les hommes et 43,9% chez les femmes, soit un écart de 23,2 points de pourcentage. Au niveau national, le taux de chômage est estimé à 4,8%. Ce niveau de chômage varie selon la région administrative, le milieu de résidence, le sexe et l’âge. C’est ainsi à  Conakry le taux de chômage est de 14,1% le plus fort taux de chômage relativement aux autres régions administratives. Il est de 9,5% en milieu urbain contre 2,2% en milieu rural. Ce qui montre que le chômage est donc un phénomène essentiellement urbain », conclut-il.

 

Ibrahima Sory Camara pour Guinéequotidien.com

Tele 621269981

A propos guiquo-admin

Check Also

Labé: Une fillette de 5 ans retrouvée morte dans un puits abandonné à Maleyah

Une fillette de 5 ans a été retrouvée morte dans un puits abandonné à Maleyah, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.