Accueil / Sports / Culture / Afrique : Un film d’animation pour sensibiliser contre le diabète
ARCHIVE - Créée en 2017, la fondation Merck ·uvre à améliorer la santé et le bien-être des personnes et à faire progresser leur vie grâce à la science et la technologie. Photo: Arne Dedert/dpa

Afrique : Un film d’animation pour sensibiliser contre le diabète

« Jude Sans Sucre » raconte l’histoire d’un écolier dont la vie quotidienne est affectée lorsqu’il reçoit un diagnostic de diabète de type 2.

La fondation Merck, branche philanthropique du groupe allemand « Merck KGaA » opérant dans les domaines de la pharmacie et de la chimie, a sorti « Jude Sans Sucre », un film d’animation visant à lutter contre le diabète, à sensibiliser sur la prévention et le dépistage précoce et à promouvoir un mode de vie sain parmi les enfants et les jeunes en Afrique.

Selon la fondation, ce film d’animation est l’adaptation du livre pour enfants « Jude Sans Sucre » qui raconte l’histoire d’un écolier, Jude, dont la vie quotidienne est affectée lorsqu’il reçoit un diagnostic de diabète de type 2 en raison de sa consommation excessive de boissons sucrées et de sucreries au quotidien. Jude parvient à gérer son état de santé avec le soutien de sa famille, de ses amis et de ses enseignants à l’école et devient le défenseur de la lutte contre le diabète dans son école et sa communauté.

« Grâce à notre nouveau film d’animation, nous voulons encourager nos communautés à arrêter le sucre, à faire de l’exercice régulièrement, à manger sainement et à ne jamais fumer, car c’est la seule façon d’éradiquer le diabète et l’hypertension et de réduire leurs complications », a déclaré Mme Rasha Kelej, dirigeante de la fondation Merck.

« J’exhorte tout le monde à partager notre film d’animation sur d’éventuelles plateformes telles que les réseaux sociaux, les chaînes de télévision, les sites Web et les salles d’attente des hôpitaux et cliniques, des écoles et des clubs, pour soutenir nos efforts dans la lutte contre le diabète en Afrique au quotidien », a-t-elle ajouté.

En Afrique subsaharienne, le diabète est un problème croissant. Le diabète de type 2, la forme la plus courante, est de plus en plus répandu en raison des taux croissants d’obésité, d’une mauvaise alimentation, de l’inactivité physique et de l’urbanisation. Au total, 24 millions d’adultes vivent avec le diabète en Afrique. Selon l’OMS, ce chiffre devrait augmenter de 129 pour cent pour atteindre 55 millions d’ici 2045.

Créée en 2017, la fondation Merck œuvre à améliorer la santé et le bien-être des personnes et à faire progresser leur vie grâce à la science et la technologie.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Culture: l’artiste Yama Sega annonce la sortie de son double album le dimanche prochain

À travers une conférence de presse organisée ce mercredi 07 février 2024, au chapiteau By …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *