Accueil / Actualité / Opinion : refusons l’inertie face à une classe politique qui manque de vision (Par Ousmane Keita)

Opinion : refusons l’inertie face à une classe politique qui manque de vision (Par Ousmane Keita)

La classe politique, partisane et artisane d’une série de consensus au détriment de la loi. La classe politique, un clan de copains et copines, qui se partagent le pouvoir et ses privilèges, en fonction de leur poids. La classe politique, rare parmi eux détiennent un saint doigts, puisque chacun devient suspicieux de par sa voix.

Faire de la Guinée, un pays vaillant et brillant, n’est jamais dans leur choix !!! En Guinée, au-delà des accords, qui sont d’ailleurs violés d’avance, rien n’avance. Le pays de la Terre-Rouge reste la risée du monde. La gestion des biens communs ne sort point dans leurs songes. Et cela n’impacte aucunement personne dans la honte.

Par preuve : Notre Constitution est perpétuellement violée, l’hymne national oublié, la devise nationale ignorée, le tricolore national piétiné, nos ressources naturelles volées…

Qu’avons-nous fait au Bon Dieu pour régresser ? Nous manquons de bons dirigeants, ou de bons comportements ? Au pays heureusement bénit de la Terre-Rouge, malheureusement rien ne bouge, et mondialement, Nos responsables sont à la queue de la course, pour aveuglément nous jeter aux milles et un calvaire des feux de brousse.

En Guinée, le double jeu de la classe politique, reste pathétique et merdique. Donc, ces Hommes sans foi, ni loi, nous les dénonçons par des exemples véridiques, afin qu’ils cessent leurs Tromperies publiques.

La classe politique Guinéenne, tous les mêmes, chacun se réclame tribun, avec un univers de promesses et de mauvaises Gouvernances, devant un Peuple manipulé comme un bambin. Ils disent avoir combattu un régime militaire ou dictatorial pour des bonnes causes, tandis-que, leur régime continue : de tuer les manifestants; de restreindre les libertés individuelles et publiques; de protéger et travailler avec les corrompus; de détourner les biens et fonds publics; de démagogiquement servir les uns ou tromper les autres; de diviser les Guinéens; de travailler avec l’Opposition le matin et le Pouvoir le soir; de considérer le Chef de l’État de dictateur tout en sollicitant son aide financière; de dénoncer la prorogation du mandat des députés tout en acceptant de siéger à l’Assemblée Nationale. Ils disent avoir l’ambition de combattre la dictature actuelle tandis-que, nous savons leur sale passé.

Quant au Peuple, manifestement docile face à toute cette manipulation, force est de lui pousser à comprendre, qu’un passif ouvre la porte à la dictature, donc, Refusons l’inertie face à une classe politique qui manque de vision !!!

 

Ousmane KEITA,

Jeune Visionnaire et Citoyen de la République

A propos guiquo-admin

Check Also

Le double jeu de la classe Politique Guinéenne: une ambition biaisée, une confiance assassinée, des objectifs personnalisés, Où va ma Guinée ?

La classe politique, partisane et artisane d’une série de consensus au détriment de la loi. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.