Accueil / Sports / Culture / Culture: Un nouveau service de distribution dédié aux artistes africains
ARCHIVE - « Label Services » combinera le soutien aux artistes et aux labels africains indépendants avec la mise à disposition, pour la première fois au format numérique, de catalogues musicaux africains historiques. Foto: Jens Büttner/dpa

Culture: Un nouveau service de distribution dédié aux artistes africains

Ce service est conçu pour atteindre le public sur tout le continent africain et au-delà.

Universal Music Group (UMG), un leader mondial de l’industrie musicale, a lancé un nouveau service de distribution dédié aux artistes et labels indépendants africains. Intitulé « Virgin Music Label & Artist Services », ce service est conçu pour atteindre le public sur tout le continent et au-delà, a indiqué UMG. La division « Label Services » est lancée avec en son sein déjà plus de 15 000 titres, 50 labels partenaires et plus de 100 artistes « de premier plan » provenant de plus de 25 pays africains, a-t-on ajouté. Elle combinera le soutien aux artistes et aux labels africains indépendants avec la mise à disposition, pour la première fois au format numérique, de catalogues musicaux africains historiques.

Le label se consacrera à soutenir la prochaine vague d’artistes, de labels, d’influenceurs et d’entrepreneurs indépendants de la région grâce à des innovations et à des services de premier ordre, afin de contribuer au succès mondial de ses membres et d’étendre la portée de la culture musicale du continent à la très vaste diaspora africaine, ainsi qu’à de nouveaux fans et publics dans le monde entier, a-t-on relevé. « Notre vision pour Virgin Music en Afrique est basée sur le constat que le patrimoine culturel africain n’a pas encore pleinement trouvé sa place dans le monde numérique et sur les DSP (Digital Service Provider, ndlr) au niveau mondial », a indiqué Franck Kacou, Directeur général d’Universal Music Africa.

« En effet, certains de ces services sont très peu disponibles dans certains territoires, ce patrimoine est donc inégalement représenté. Notre ambition est de faire de la musique africaine, une vitrine de tout ce que l’Afrique et sa diaspora peuvent offrir au monde ! », a-t-il ajouté. « Nous entendons donner une nouvelle vie aux chansons oubliées, notre démarche ira jusqu’à les numériser pour les rendre accessibles au plus grand nombre, partout dans le monde. La création de ce label services permettra de préserver, distribuer, structurer et promouvoir le patrimoine musical africain d’hier, d’aujourd’hui et de demain, tout en offrant des services de distribution globale aux artistes, labels et entrepreneurs les plus prometteurs d’Afrique », a-t-il dit.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Musique : A la découverte d’Ibrahima Blasco KABA alias BLASCO un étoile montante

L’arène du Hip Hop guinéen continue  d’être alimenter par des jeunes talentueux. Notre rédaction s’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.